Tourisme

L’Hôtel TRECICOGNE est à votre disposition pour vous informer sur les richesses touristiques de la région, les circuits terrestres et les sorties en mer.

La région du Menabe se trouve à l’ouest de Madagascar.
Il y règne un climat chaud et sec, une grande partie de l’année.La région du Menabe Madagascar
La saison de pluie commence vers la fin du mois de décembre et se termine à la fin du mois de mars. Les précipitations ne sont pas constantes en cette période mais espacés de périodes sèches.
Pendant cette période, la température peut être supérieur à 40°.

Menabe signifie « Grand rouge » à cause de la couleur de la latérite qui couvre sa terre et colore ses rivières.

La région offre une grande variété de paysage unique au monde comme « l’Allée des baobabs » ou les Tsingy du Bemaraha ».

cartesud-ouestLa porte d’entrée du Menabe se trouve à Miandrivazo où commence la découverte de la région avec la rivière « Tsiribihina ».
En deux ou trois jours de voyage en pirogue, vous pouvez observer une grande variété d’espèces d’animaux, tels que lémuriens, crocodiles, chauve souris, tortues d’eau douce et des oiseaux.
Des petits villages avec leurs cases traditionnelles et les activités quotidiennes des paysans : culture de tabac, haricots, mais, manioc, riz et la pêche seront votre décor tout le long du voyage.

Belo sur Tsiribihina est le rond point où continuer vers le nord pour rejoindre le « Tsingy de Bemaraha », une de plus belle aire protégée du pays, classée patrimoine mondial par l’UNESCO.

Un rectangle de 40 x 60 km2 formé par des rochers calcaires d’origines coralliennes dont l’érosion a creusé un complexe de failles, crevasses, canyons et profondes gorges encore inexplorés. Le Tsingy est recouvert d’une forêt dense et sèche dont 85% des plantes sont endémiques. On y trouve 53 espèces d’oiseaux, divers espèces de lémuriens, reptiles et des petites mammifères carnivores.

On repart vers Belo sur Tsiribihina où tous les 5ans, on fête le « Fitampoha » ou bain des reliques. Cette grande fête est célébrée en Août et des objets appartenant aux Rois Sakalava font l’objet de vénération de la part de la population.

Traversant le fleuve Tsiribihina, on prend la route vers la capitale du Menabe.

La forêt de Kirindy est un site écologique très important où on peut observer trois types de Baobab : le « Renala » avec un tronc fin et gris, le « Bozy » avec le tronc rouge à forme de bouteille, le « Za grande » gris avec les fruits ovales. Mais la réserve est aussi riche de reptiles, des lémuriens diurne et nocturne et aussi le seul carnivore de Madagascar : le fossa.

A l’est de la forêt, nous trouvons le lac « Bedo », classé site Ramsar, un site pour observer diverses espèces d’oiseaux.

Après la réserve, nous trouvons le village de Marofandilia où sont exposées sculptures, broderie artistique sur tissus, le tout fait partie intégrante de la gestion des ressources naturelles de la région. Après environ deux heures de routes, les Baobabs amoureux précédent l’entrée au village de Mangily, un site intéressant de par les multiples activités qu’on peut observer de la population locale. C’est comme faire un saut dans notre passé.

Après quelques kilomètres, la fameuse Allée des baobabs, image de Madagascar à l’extérieur, avec ses magnifiques et majestueux baobabs du type « Andasonia Grandidier ».

bandoht1

Finalement, vous arrivez à Morondava, capitale administrative de la région du Menabe, une ville en pleine expansion.

Morondava est une ville tranquille et un des rares endroits à Madagascar où il y a la plage en ville. En plus de son climat accumulant un maximum de journées ensoleillées, elle bénéficie d’une immense plage de sable blanc, bordée par les eaux turquoises du canal de Mozambique.

Pas très loin de la ville, des merveilles et curiosités vous attendent.

Tous les mercredi, vendredi et samedi, vous pouvez visiter le marché de zébu dans le village de Bemanonga, Ankilivalo, Analaiva.

Les villages de Kimony, Betania, ou Lovobe, à proximité de la ville offrent non seulement des belles plages de sable fin entourées de forêt de Mangroves, mais aussi la possibilité d’observer la vie quotidienne des pêcheurs Vezo, un des derniers peuple nomade de la mer.

A l’intérieur de la terre, on peut visiter les salines et même des baobabs bouteilles, une autre merveille de la zone.

A proximité de Belo, la forêt de Kirindy Mite offre aux visiteurs des curiosités typiques de la région : deux lacs salés où vivent les flamants roses et beaucoup de variétés d’oiseaux aquatiques, une grande variété de mangroves où vivent les chauves souris, des espèces de lémuriens, la « Rere », une grande tortue d’eau douce, reptiles et mammifères endémiques de la région.

La région du Menabe n’est pas seulement un sanctuaire de la nature ou un jardin d’Eden mais plutôt une invitation à voyager à travers un monde fascinant.

Tous les lieux décrits et autre encore sont visitables de mai à novembre en voiture ou en mode plus traditionnel : la pirogue Vezo.

L’autre grand fleuve de la région à descendre est la Manambolo, à partir de Tsiroanomandidy, avec un trek de deux jours vous arriverez à Ankavandra, départ de la descende du fleuve et après quelques jours des pirogues et des bivouacs, vous rejoignez Bekopaka départ pour le trek au Tsingy de Bemahara et puis arrivée à Morondava.